lundi 22 mai 2017

Hôtel de Ville & Salle Communautaire II: Un Pas de Plus pour la Construction à Lac-Simon

Le projet est trop coûteux!
Le coût total du projet a déjà dépasse 2,500,000.00 $  
Ridicule!


Baisser Nos Taxes!
 Le registre est le 26 août ! 

Un projet de 4 phases

Phase 1: COMPLÉTÉ (2016): investissement ayant coûté plus de 500,000.00$ comprenant l’achat du terrain du 869 Tour-Du-Lac 290,000.00$ + démolition de maison 8,900.00$ + aménagement 20,000.00$ + installations septiques 28,954.30 + géothermie 16,222,50$ + puit 12,265.00$ + plans et devis architecturaux 47,512.50$ + halte routière 20,900.00$ + lampadaires 20,000.00$, etc...

Phase 2: Construction des bureaux administratifs = 1,215,602.00$

Phase 3: Construction salle communautaire = 663,047.00$

Phase 4: l'ameublement (et quoi d'autre!?) sera payé à partir des surplus actuel de 300 000$, et surplus future de 100,000 $ - 125,000 $ chaque année!

Coût total du projet: +/- 2,500,000.00$

****************
Suite à la consultation publique samedi pour le nouvel hôtel de ville et salle communautaire au Lac-Simon, pourquoi pas une salle communautaire intermunicipale avec Chénéville, Duhamel et Lac Simon !?

Nous avons 24 municipalités avec une population de 23,109 résidents permanent dans la MRC Papineau. Est-ce qu'on a besoin d'un salle communautaires dans chaque municipalité !?

Est-ce qu'on a un plan stratégique pour ces infrastructures pour l'ensemble du territoire de la MRC Papineau !?

Où devront nous les construire ces salles communautaires !?

Actuellement Chénéville et Lac Simon partagent déjà la bibliothèque et ont des ententes intermunicipale pour les poubelles, les pompiers, et l'ecocentre. Pourquoi pas faire une entente intermunicpale pour partager une grande salle communautaire bien équipée pour plusieurs municipalités dans le nord de la Petite-Nation !? 

****************
Suite à la consultation publique samedi pour le nouvel hôtel de ville et salle communautaire au Lac-Simon, est-ce que la municipalité de Lac Simon est prêt

1) d'annuller le fond reserve créer par résolution en 2011 pour la construction eventuel d'un nouvel hôtel de ville et salle communautaire, et

2) d'appliquer les surplus bugetaire annuel d'environ $100,000 - $125,000 a 1) versement annuel capital et intérêt de 89,757 $ avec un taux intérêt de 2.5% (page 7 de la présentation) du nouvel hôtel de ville & salle communautaire chaque année ET 2) baisser nos taxes !?

****************
Suite à la consultation publique samedi pour le nouvel hôtel de ville et salle communautaire au Lac-Simon, voici quelque des justification du Projet (page 4 de la présentation) ...
1) L'édifice ne correspond pas aux exigences du code de construction de Québec 
2) L'édifice ne répond pas aux exigences sur la sécurité dans les édifices publics
3) L'édifice est non conforme aux exigences de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST)

Mais en 2011 qui était en charge de gérer la construction du nouveau garage matières résiduelles et recyclables (route 321 et chemin du Parc) !? 



Pourquoi la perimetre du garage n'était pas mieux fait !? Pourquoi les murs en bois touche le plancher en cement !? Est-ce que l'infiltration d'eau est un probleme !?


Pourquoi on a refuser une demande des employes de mettre une systeme de ventilation (odeur, humidité, CO2), selon la loi, pour une edifice de telle grandeur, dans le nouveau garage !? L'employé a écrit une plainte au CNESST (Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail) !? Une systeme de ventilation était installer après la construction!



En 2017, qui va être en charge de gérer la construction du nouveau nouvel hôtel de ville et salle communautaire !?  
Est-ce que l'appele d'offre va exiger 'best practices" pour que les prix submi nous rendre une bonne construction !? 
Est-ce que le contract entre la Municipalité et la firme d'architect vont leur obliger de gérer la construction tous le longs avec des visites régulièrement sur le chantier pour la verification de tous les étapes !?

****************
Un pas de plus pour la construction d'une mairie à Lac-Simon
Jessy Laflamme
le 21 mai 2017
La Petite Nation

La prochaine étape pour procéder à la construction d'une mairie à Lac-Simon sera la tenue d'un registre le 26 août prochain.

Pour que le projet se concrétise, il faudra que moins de 220 personnes signent le registre. Les gens pourront apposer leur signature pour montrer leur désaccord de 9h à 19h lors du 26 août.

Afin d'informer adéquatement la population sur ce projet, la municipalité a tenu une consultation publique le 20 mai dernier. Environ une quarantaine de personnes y ont assisté. La municipalité avait déjà envoyé à la population le document qui y était présenté.

On y apprenait notamment que pour une période de 30 ans, le projet qui se chiffre à 1,8 million coûterait environ 1316 $ pour un contribuable possédant une résidence évaluée à 200 000 $.

La conseillère municipale, Odette Hébert, qui était assise dans la salle tout comme sa collègue Chantal Crête, a demandé à ce qu'on retire la feuille mentionnant ces informations du document, car «il s'agit d'une information erronée étant donné qu'il est impossible de prévoir la somme pour 30 ans puisque le taux d'intérêt de 2,5% est renouvelé après cinq ans et parce que personne ne connaît la situation dans 30 ans.»

Selon elle, le projet est trop coûteux et la salle communautaire n'est pas obligatoire. Elle était assise dans la salle avec Mme Crête, car ces deux conseillères sont exclues des comités pléniers et ainsi, selon ses dires, elles n'ont pas eu accès à toutes les discussions et rencontres concernant ce projet.

Quelques questions ont également été posées concernant le coût du projet qui n'inclut pas la phase 1 ni l'ameublement du nouveau bâtiment. La phase 1 se chiffre à environ 500 000 $ et comprend notamment l'achat du terrain, l'ajout de lampadaires, le puits artésien, la fosse septique, la borne électrique et l'aménagement de la halte routière. «Nous avons déjà tout payé cette phase avec l'argent provenant des surplus», a précisé M. Maillé.

Pour payer les phases 2 et 3 du projet, la municipalité devra effectuer un règlement d'emprunt. L'avis de motion sera lancé le 7 juillet et l'adoption pour le règlement d'emprunt le 4 août lors des rencontres du conseil municipal.

Pour ce qui est de l'ameublement, il sera payé à partir des surplus restants qui se chiffrent à environ 300 000 $.

Plusieurs personnes dans la salle ont tenu à remercier les élus pour ce projet.

La salle communautaire contiendrait 160 places assises. PLUS >>>


**********************
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La municipalité de Ripon veut acheter le bâtiment du marché public  
La Petite Nation

Afin d'aider la Coopérative Place du marché, la municipalité de Ripon veut acheter le bâtiment où l'on retrouve le marché public. 

La Coopérative doit payer un prêt à un taux de 8,78 % pour cet édifice. De son côté, la municipalité peut l'acheter à un taux d'intérêt moindre. «Avec les loyers de l'Alliance alimentaire Papineau et du guichet de la Caisse Desjardins, ça va se payer tout seul», explique le maire de Ripon, Luc Desjardins qui précise toutefois «qu'on ne peut pas dire que ça ne coûtera rien, car il faudra entretenir le bâtiment.»

La municipalité effectuera un règlement d'emprunt au coût de 230 000 $ pour acheter l'édifice qui a une valeur uniformisée de 543 400 $. Les élus ont déjà tenu une consultation publique le 16 mai dernier pour informer la population de ce projet. Un registre se tiendra le 12 juin de 9h à 19h. Si plus de 151 personnes apposent leur signature pour montrer leur désaccord, un référendum sera alors nécessaire.  Un avis de motion sera adopté le 30 mai pour le règlement d'emprunt alors que le règlement d'emprunt sera adopté le 5 juin.

Pour les membres de la coopérative, il s'agit d'une bonne nouvelle. Ce projet leur a été présenté lors de l'assemblée générale de la coopérative qui a réuni 70 membres sur un total de 378, le 17 mai dernier. «Nous avons voté et n'avons reçu aucun rejet ou abstention. C'est vraiment adopté à l'unanimité», spécifie l'un des administrateurs de la coopérative, Vincent Ouellette Destroismaisons.

Selon lui, la coopérative arrivait au bout de l'élastique à cause du taux d'intérêt élevé du prêt servant à payer le bâtiment. Les taxes municipales ont par contre toujours été payées.

«Pour les membres, cet achat ne changera absolument rien», indique M. Ouellette Destroismaisons qui ajoute qu'il sera peut-être possible dorénavant d'embaucher une ressource pour s'occuper du marché. Depuis trois ans, ce sont surtout des bénévoles qui gèrent les activités de la coopérative. «Avec cet achat, on va avoir plus de projets et un meilleur produit», affirme l'administrateur.

Le marché est de plus en plus occupé, car on y retrouve en plus de la présence des producteurs locaux le samedi, des 5 à 7, des soirées folkloriques, des spectacles et le Loco local lounge le dimanche matin.

Selon M. Desjardins, il est important de garder le côté social et culturel de l'emplacement en enlevant le fardeau financier à la coopérative. «Ça va leur permettre de se concentrer à augmenter les heures et les journées d'ouverture du  marché public», mentionne M. Desjardins. PLUS >>>

dimanche 7 mai 2017

Hôtel de Ville & Salle Communautaire I: Consultation Publique 20 mai 2017

Consultation publique le 20 mai 2017 
au sujet d'une nouvelle Mairie & Salle Communautaire pour la municipalité de Lac Simon!
Coût total =  +2,400,000 $



Phase 1: (COMPLÉTÉ) investissement ayant coûté +500,000.00$   
Phase 2 : Construction des bureaux administratifs =  1,215,602.00$        
Phase 3: Construction salle communautaire =  663,047.00$   
Coût total du projet: =  2,378,649.00$

Citoyens consultés pour la mairie de Lac-Simon
Jessy Laflamme
Le 16 mai 2017

Les citoyens de Lac-Simon sont invités à une consultation publique le 20 mai prochain à 10h à la salle Danny-Legault à Chénéville concernant l'aménagement du Carrefour communautaire.

Ce projet vise à réaménager l'espace entourant l'hôtel de ville actuel et d'y ériger un nouvel édifice municipal fonctionnel. «Je crois que c'est un beau projet, que c'est le bon timing pour le faire et que nous sommes rendus là», souligne le maire de Lac-Simon, Jacques Maillé.

«Après de nombreuses études et tentatives infructueuses depuis 2008 pour résoudre les problèmes, nous croyons avoir réuni les conditions favorables à la réalisation d'un projet viable de construction d'un édifice mixte, servant de salle communautaire, salle du conseil et de bureaux municipaux» Jacques Maillé.

Afin d'informer la population adéquatement sur ce projet, la municipalité dit avoir envoyé aux citoyens un document d'une vingtaine de pages présentant les grandes lignes du projet. «On voulait informer les gens en avance afin qu'ils puissent poser leurs questions», affirme M. Maillé. 

On peut lire dans ce document qu'il s'agit d'un projet en trois phases et que la somme à financer est de 1 878 649 $.

La première phase n'est toutefois pas incluse dans ce montant. Elle se chiffre à environ 500 000 $ et comprend notamment l'achat du terrain, l'ajout de lampadaires, le puits artésien, la fosse septique, la borne électrique et l'aménagement de la halte routière. «Nous avons déjà tout payé cette phase avec l'argent provenant des surplus», précise M. Maillé.

Pour payer les phases 2 et 3 du projet, la municipalité devra effectuer un règlement d'emprunt. Selon le maire, plusieurs raisons expliquent que c'est une bonne période pour aller de l'avant avec ce projet, dont les faibles taux d'intérêt et la fin de plusieurs prêts prochainement. «Tous nos camions sont neufs et nous avons presque terminé de les payer», spécifie-t-il.

De plus,  selon M. Maillé, le bâtiment actuel ne convient plus, entre autres, «parce qu'il ne respecte pas les normes au code de construction du Québec et parce que les personnes à mobilité réduite n'y ont même pas accès.»

Selon M. Maillé, le nouvel édifice contiendrait 160 places comparativement à 260 pour la salle communautaire de Chénéville. «Nous n'avons pas exagéré. Nous y sommes allés vraiment en fonction de nos besoins», indique-t-il.

Dans le document, on apprend que pour une propriété de 200 000 $, le propriétaire aura déboursé après 30 ans un montant estimatif total de 1376  pour la construction du Carrefour communautaire.

«C'est peu si on pense que certaines résidences privées qui se construisent à Lac-Simon dépassent le 1 million $, mentionne-t-il. De plus, nous avons fait une demande de subvention, ce qui pourrait réduire la somme de l'investissement.»

Une fois la consultation publique terminée, la municipalité procédera à une tenue de registre, préférablement durant la période estivale. Les gens s'opposant alors au projet pourront apposer leur signature. Si le registre compte plus de 220 signatures, la municipalité ira en référendum. PLUS >>>



Les détails du projet d'édifice multifonctionnel de Lac-Simon dévoilés
Benoit Sabourin
le 19 mai 2017
Le Droit

Les détails des phases 2 et 3 du projet d'édifice municipal multifonctionnel de Lac-Simon seront présentés à la population samedi matin lors d'une consultation publique qui se tiendra à 10 h, à la salle Danny-Legault de Chénéville.

Le « Carrefour communautaire de Lac-Simon », un projet évalué à 2,3 millions de dollars, vise la construction d'une annexe à la mairie actuelle et l'agrandissement et la mise aux normes des lieux situées sur le chemin du Tour-du-Lac.

La première phase du projet, dont les 500 000 $ nécessaires ont été pigés à même les surplus de la municipalité, a notamment permis à Lac-Simon d'acquérir un terrain adjacent à la mairie et d'aménager une halte-repos, un accès pour les canots et kayaks de même qu'une borne de recharge pour les véhicules électriques.

La phase 2, qui portera sur le revampage de la salle communautaire et la phase 3 dont le chantier prévu sera concentré sur l'hôtel de ville, seront dévoilés aux citoyens. Lac-Simon souhaite effectuer un règlement d'emprunt de 1,8 million de dollars pour compléter ce projet dont l'objectif est de rassembler tous les services municipaux et communautaires au même endroit.

« On croit que c'est un très beau projet. C'est le bon timing pour le faire parce que le taux d'intérêt est très bas actuellement et nous sommes rendus avec des emprunts qui arriveront à échéance dans les prochaines années. L'impact va être très minime pour chacun des contribuables », soutient le maire de Lac-Simon, Jacques Maillé.

L'administration de Lac-Simon fait valoir que l'édifice municipal actuel ne dispose pas d'un espace suffisant pour les fonctionnaires et citoyens et que le bâtiment ne répond pas aux exigences du code de construction du Québec, en plus de ne pas être adapté pour les personnes à mobilité réduite.

Une ouverture de registre sur la question du règlement d'emprunt sera faite au cours de l'été. Si le cap des 220 signataires est atteint, la municipalité devra aller en référendum.

Le maire Maillé affirme que le revampage de l'hôtel de ville fait l'objet d'études depuis 2008 et que l'option présentement sur la table représente la meilleure des solutions. « Ce projet est le moins coûteux parmi tout ce qui a été présenté depuis les dernières années », dit-il. PLUS >>>

Mairie $1,100,000.00 + 
Salle Communautaire $616,000.00
$1,716,000.00

Programme Triennal des 
Immobilisations 2017-2018-2019
Budget 2017 
municipalité de Lac Simon

  *******************
Phase 2 : Construction des bureaux administratifs =  1,215,602.00$  

Phase 3: Construction salle communautaire =  663,047.00$



















*******************
Phase 1: (COMPLÉTÉ) investissement ayant coûté +500,000.00$
Achat terrain et maison du 869 Tour-du-Lac (Décembre 2015 + janvier 2016) : Résolutions   357-12-2015 + 016-01-2016  Coût d’achat :  290,000.00$

Entente et compensation pour évincer les locataires du 869 Tour-du-Lac (Février 2016) :  Résolution   050-02-2016   Montant inconnu

Mandat d’aménagement du terrain à la firme Bosse Design (Février 2016) : Résolution  065-02-2016 7900.00$ +  taxes

Mandat d’arpentage pour plan d’aménagement (4 mars 2016): Résolution  084-03-2016  1765.00$ + taxes

Mandat de démolition de maison du 869 Tour-du-Lac (1 avril 2016) : Résolution  130-04-2016   8900.00$ + taxes

6 mai 2017 : Résolutions 
6.3 Nivelage du terrain  Résolution 171-05-2016   10,000.00$ + taxes
7.3 Modification du plan et devis traitement des eaux usées terrain adjacent Mairie  Résolution 175-05-2016 2,500.00$ + taxe
7.4 CA puit artésien et installations septiques  Résolution 176-05-2016  aucun coût
7.5 Contrat hydrogéologue  Résolution  177-05-2016   16,222,50$ + taxes 
7.6 Contrat puisatier   Résolution   178-05-2016   12,265.00$ + taxes

Point 2.3 : Autorisation pour appel d’offres architecte pour rénovation, agrandissement mairie (11 mai 2016) : Résolution  188-05-2016  aucun coût

6 juin 2016 : Résolutions
Point 6,3: achat et installation lampadaires Del  213-06-2016  Lampadaires : 20,000.00$
Point 6.4: Aménagement du terrain 214-06-2016   Aménagement terrain : 10,000.00$
Point 6.5: Borne Électrique 215-06-2016  Borne électrique : 10,000.00$

8 juillet 2016 Résolutions
Point 6.2 Octroi contrat firme architectes   243-07-2016  architectes : 47,512.50$ + taxes
Plan aménagement Halte  247-07-2016 Halte :  20,900.00$ + taxes

Point 2.1  Octroi contrat inst. Fosse septique (26 juillet 2016 ) :Résolution  258-07-2016 Fosse septique : 28,954.30 + taxes